Etape de Montfermeil

Image article

Le 10 juin 2022 a eu lieu la 37e étape du Grand Paris de l'Egaliré avec Dominique Dellac, Vice-présidente du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis (canton de Montfermeil, Coubron et Vau) et avec les habitants de Montfermeil. La rencontre a notamment porté sur l'enjeu de la transmission de la mémoire des luttes antiracistes et anticoloniales avec une année 2022 consacréé par le département de Seine-Saint-Denis à la mémoire de la fin de la guerre d'Algérie qui s'est conclue par les accords d'Évian en mars 1962. Nous avons convenu de travailler ensemble sur la préparation d'une grande célébration du 21 journée, journée mondiale pour l'élimination de la discrimination raciale créée par l'ONU en hommage aux victimes de la lutte anti-apartheid. L'enjeu avec la Vice-présidente du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et avec la Fédération Nationale des Maisons des Potes est de rassembler toutes les mémoires de toutes les luttes antiracistes à l'occasion du 21 mars en Seine-Saint-Denis : lutte anticoloniale en Algérie, au Sénégal, à Madagascar, au Cameroun et la lutte anti-apartheid en Afrique du Sud, lutte des noirs américains aux États-Unis, lutte contre l'antisémitisme, lutte contre l'esclavage, etc. 

Dominique Dellac essaie de monter un plan avec la préfecture qui fait intervenir les archives nationales, la presse etc. Elle souhaite donner de la visibilité sur le département dans les locaux de la préfecture.

Il y a eu un appel à projet « In Seine-Saint-Denis » qui couvre énormément de champ tels que l’éducation. Il y a eu un autre appel à projet « Bel été solidaire » mis en place en 2020 pour faire en sorte que les gens qui ne peuvent pas partir en vacances trouvent matière à passer des moments intéressants.

Le 9 juin 2022, le Conseil départemental a voté une subvention de 20 000 euros pour le Bbel été solidaire et olympique.

La délégation de Dominique Dellac est « mémoire, tourisme et éducation artistique et culturelle ». Dominique Dellac a proposé qu’elle fasse du 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie le fil rouge de cette année.

Rachid Koraïchi est un artiste contemporain reconnu au plan international, il a fait des expositions au « MoMA » (Museum of Modern Arts) à New-York. Sa fille vit en Tunisie et elle lui a dit que les corps des migrants qui sont rejetés par la mer finissent à la décharge. N’ayant pas supporté cette nouvelle, Rachid Koraïchi a construit un cimetière « Jardin d’Afrique », a fait des prélèvements ADN afin que les familles des victimes puissent retrouver où ces personnes sont enterrées. Rachid Koraïchi compte ouvrir d’autres cimetières.

Les marcheurs demandent à Dominique Dellac de dénoncer auprès du Procureur de la République une infraction pénale par le biais de l’article 40 du code de procédure pénale, notamment pour la plainte contre les identitaires de Génération identitaire lors de l’opération du C-STAR. Dominique Dellac a accepté de le faire et précise qu’elle fera un courrier.

Dominique Dellac informera des appels à projet de la Seine-Saint-Denis afin que la Maison des Potes puisse essayer d’obtenir des subventions.

La Seine-Saint-Denis est un territoire extrêmement discriminé en termes de logement, en termes de transport, l’hôpital également est à 99% de vétusté.

La question de la lutte contre les discriminations en Seine-Saint-Denis porte notamment sur l’aide aux sans-papiers, sur les inscriptions à l’école, etc. Il y a eu des rendez-vous obtenus en préfecture pour la Seine-Saint Denis.

Dominique Dellac s’engage à organiser quelque chose dans le cadre du 21 mars prochain, journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.